Femmes et féminisme avant et pendant la révolution de 1911 : « Révolution par le haut » et début de l’éducation des femmes

Petite précision liminaire  : comme pour tous les posts sur ce blog, dès lors qu'il existe des matériaux en français, nous évitons aux éventuels lecteurs une redite inutile. Ainsi nous n'évoquerons pas dans cette série de textes sur les prolégomènes, le déroulement et les suites de la révolution de 1911-1912, la figure de Qiu Jin,... Lire la Suite →

Les Lanternes rouges dans la révolte des Boxers

Illustration : une des très rares photos d'une membre des « Lanternes rouges » (reproduite dans China Unbound. Evolving Perspectives on the Chinese Past de Paul A. Cohen) En guise d'introduction nous reproduisons ici le résumé succin de la révolte des Boxers donné par Jean Chesneaux dans Le mouvement paysan chinois 1840-1949 : « Le soulèvement des Boxers (1897-1900) est... Lire la Suite →

Quelques « 8 mars » dans l’histoire des femmes en Chine

Si la journée internationale des femmes (JIF) a connu un certain regain de popularité militante en Occident, dans les pays «socialistes » ou anciennement socialistes où elle était massivement célébrée depuis des décennies, elle tend à se « trivialiser » sérieusement. Ainsi en Chine, plusieurs articles déplorent que cette journée soit devenue, ces dernières années, un alibi pour... Lire la Suite →

Féminisme et utopie chez trois figures de la « Réforme des cent jours » de 1898 (1) : Liang Qichao

La période qui court de l'écrasement définitif de la révolte des Taiping en 1864, jusqu'à la guerre sino-japonaise de 1895 peut être décrite comme une série d'humiliations diplomatiques et militaires pour l'empire et de famines (notamment en 1876-1879) et de révoltes écrasées par le pouvoir pour la population. Les éditrices du volume The Birth of... Lire la Suite →

Quelques jalons de l’histoire des législations sur le viol en Chine (suite)

La chute de l'Empire et la République de Chine Jacques Gernet écrit dans le troisième tome du Monde Chinois : « L'ancien régime s'effondre sans que le groupe hétéroclite des révolutionnaires républicains y ait véritablement contribué, sinon comme force d'appoint relativement négligeable. La « révolution » de 1911 n'est pas, comme on l'a prétendu afin de l'insérer dans le... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑